0 déchet|quelques astuces à appliquer dans notre quotidien

Salut tout le monde !

Aujourd’hui je viens vers vous pour un article assez spécial. Ca fait longtemps que je voulais en parler ici mais, je ne l’avais toujours pas fait et je crois que le moment est assez approprié pour en parler : Greta Thunberg, une jeune suédoise de 16 ans à demander à tous les jeunes du monde entier de se mobiliser afin de protester contre le réchauffement climatique. Pour moi, c’est une bonne chose de protester pour mettre des mesures plus « strictes » concernant les déchets mais, le souci étant que la plupart des jeunes qui vont manifester ne modifient pas vraiment leur quotidien pour réduire leurs déchets. C’est pour cela que j’ai décidé de faire cet article, pour vous permettre de voir que nous pouvons changer de simples choses auxquelles on ne penserait pas forcément à notre échelle. Alors vous allez me dire que ce que je propose c’est peut-être pas grand chose mais, si tout le monde essaie au moins d’appliquer ça, c’est toujours mieux que rien 😉


20190316_1109333984815636522988344.jpg

  • Au lieu d’acheter des cosmétiques en supermarché, allez dans un magasin bio et achetez vos gels douche et shampoing… là-bas. Je vous assure que ça ne coûte pas plus cher. Le mieux serait d’acheter des savons solides pour ne pas avoir d’emballage en plastique. Si vous n’aimez pas comme moi les shampoing solides, achetez-les en format 1L. Non seulement ça vous coûtera moins de 10 euros le litre mais ces produits sont en général fait avec le moins d’agents chimiques pour votre corps et l’environnement (parce que oui, nos gels douche vont forcément quelque part après utilisation).

 

  •  Concernant les déodorants, vous pouvez acheter une pierre d’alun (elles sont malheureusement bien souvent vendues dans un emballage plastique pour plus de practicité mais le contenu restera naturel tout de même). Si vous trouvez que ce n’est pas efficace, vous pouvez vous tourner vers d’autres déo vendus dans des flacons en verre comme celui que j’utilise de la marque bio Lavera.

 

  • Ensuite, pour le nettoyant visage vous pouvez l’acheter en savon solide, il dura bien plus dans le temps et vous coûtera moins de 5 euros ! Perso, je le mets dans une petite boîte en métal que j’ai trouvé chez moi mais vous pouvez utiliser une ancienne boîte en plastique dont vous ne vous servez plus afin de réutiliser ce que vous avez sous la main. J’utilise une petite brosse de chez Lady Green pour me laver et je me rince avec un gant.

 

  • Passons maintenant au sujet des poils ! Le mieux est d’utiliser un épilateur éléctrique si votre peau supporte : aucun déchet et tiens dans le temps. Ayant la peau très très fragile à ce niveau-là, la meilleure méthode pour moi reste le rasoir, c’est ce que ma peau supporte le mieux. Je vais donc vous recommander si vous en utilisez, ceux où on peut garder le manche et ne racheter que les lames de rechanges. Ne les changez pas après chaque razage comme dit sur les notices ! Gardez-les jusqu’à que vous sentiez que ça ne fait plus rien ! Rasez-vous sous la douche avec du gel douche, ça évitera d’acheter encore une solution pré-razage. Je sais qu’il existe des rasoirs de sûreté où tout est en métal, il n’y a donc pas de déchet. Pour le moment je n’ai pas essayé donc je ne pourrai pas vous en dire plus. J’utilise en ce moment ceux de la marque Gilette Venus avec une sécurité sur les lames pour ne pas se couper.

 

20190316_1107443706238912832146066.jpg

  • Pour remplacer les cotons tiges, utilisez des oriculis ! Oui le nom est bizarre et on aussi le principe. C’est une tige en bambou (ou métal) avec laquelle vous pourrez « racler » le cérumen de votre oreille. Bon j’avoue que c’est pas hyper tentant dis comme ça mais, c’est la nature humaine. Dès que vous avez terminé, vous avez juste à nettoyer la tige avec du savon et le tour est joué ! J’avais acheté le mien sur Amazon car je n’en trouvais pas en magasin et je crois que j’ai payé les 5 pour moins d’1,50 euros alors pas d’excuse !! En plus, en vacances c’est super pratique, ça prend moins de place !
  • Concernant les cotons, vous pouvez acheter des cotons lavables. La culture du coton est un désastre : il faut des tonnes d’eau et de pesticides pour en produire !

 

20190316_1106282607424038566069170.jpg

  • Pour les pinceaux de maquillage, privilégiez ceux en bois et vrais poils (tout en vérifiant bien l’éthique de la marque pour les animaux) pour éviter les matériaux plastiques ainsi que les teintures toxiques des poils. Les miens viennent de la marque bio Avril.
  • Pour le maquillage, c’est on va dire le plus complexe. S’il y a bien un truc de cher dans cet article, c’est ça. La plupart des marques bio coûtent très cher mais la qualité est présente. Les marques que l’on peut trouver à Sephora par exemple, peuvent coûter beaucoup pour une composition à clairement éviter ! Dans tous les cosmétiques, beaucoup d’agents toxiques sont utilisés et peuvent vraiment apporter de sérieux problèmes (cancers, insuffisances reinales…). Si on peut éviter tout ça, c’est toujours mieux. De ce côté là, j’avoue qu’il m’est difficile de ne pas acheter de maquillage en grande surface… J’essaie au maximum d’acheter des rouges à lèvres naturels vu qu’ils sont en contact avec ma bouche. Je peux vous recommander la marque Avril qui est ma marque préférée pour cela : efficace et pas cher.
  • Pour les limes à ongles, privilégiez des limes en verre. Vous pouvez en trouver dans les magasins d’esthéitique et elles durent des années.

 

20190316_1111508302411976389960726.jpg

  • Achetez au maximum que vous pouvez des produits le moins transformés possible dans des packing en verre. Par exemple, l’été j’utilise de l’huile de carotte pour nourrir ma peau et il n’y a clairement rien de plus efficace. Je dis l’été car elle est bénéfique pour le bronzage, elle donne un léger teint hâlé.

 

  • Faites vos propres cosmétiques ! J’ai par exemple fait un gommage pour les lèvres avec une simple cuillière d’huile d’olive, de miel et de sucre que j’ai mis dans un petit packing en verre que j’ai trouvé chez moi.

 

20190316_1114401386301609662135083.jpg

  • Au lieu d’acheter de l’eau en bouteille tout le temps, prenez une gourde. La mienne est en inox. De temps en temps, je garde les bouteilles en plastique que j’ai pu avoir pour m’en resservir en gourdes de différentes tailles selon où je pars. 

 

  • Réutilisez des jolis mugs café type Starbucks pour les transformer en pot à crayon !

 

  • A chaque fois que vous achetez quelque chose, essayez de prendre le plus possible des matériaux naturels et faites preuve d’imagination en transformant des vieux meubles.

 

  • Triez vos mails !! Si 50 000 internautes effacent 1000 e-mails de 1Mo, 300 tonnes de CO2 sont évitées, soit 300 A/R Paris-New York ! (vu sur le compte Instagram @onestpret)

 

  • Je crée des raccourcis de mes sites favoris et je change de moteur de recherche : chaque requête sur Google émet 7g de CO2, soit l’équivalent d’1KM en voiture pour 30 recherches ! Et on fait en moyenne 40 000 requêtes chaque seconde, soit 100 milliards/mois ! Il faut donc utiliser le moins possible les moteurs de recherche en créant des raccourcis vers nos sites préférés. Puis, on peut remplacer Google par Ecosia qui reverse 80% des bénéfices à des associations pour planter de nouveaux arbres.

 

  • Pour finir, ne laissez pas vos câbles brancher sans rien qui charge. Ca consomme de l’énergie inutilement.

 

 

Publicités

3 réflexions sur “0 déchet|quelques astuces à appliquer dans notre quotidien

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s